Date Auteurs Titre Lien
juil-99 Maria M. O. Peña, Jaekwon Lee Dennis, J. Thiel A Delicate Balance: Homeostatic Control of Copper Uptake and Distribution  https://doi.org/10.1093/jn/129.7.1251
août-99 Darrel J. Waggoner, Thomas B. Bartnikas Jonathan D. Gitlin  The Role of Copper in Neurodegenerative Disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10448050
juil-00 E.D. Harris  Cellular copper transport and metabolism https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10940336
sept-00 Craig S. Atwood Richard C. Scarpa Xudong Huang Robert D. Moir Walton D. Jones David P. Fairlie Rudolph E. Tanzi Ashley I. Bush  Characterization of Copper Interactions with Alzheimer Amyloid β Peptides https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2518205/
févr-01 Julian F.B Mercer  The molecular basis of copper-transport diseases https://doi.org/10.1016/S1471-4914(01)01920-7
juin-02 Massaro E.J. Handbook of copper Pharmacology and Toxicology https://www.springer.com/us/book/9780896039438
sept-03 D. Larry Sparks and Bernard G. Schreurs  Trace amounts of copper in water induce β-amyloid plaques and learning deficits in a rabbit model of Alzheimer's disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC196927/
mai-04 J.R.Prohaska, Gybina AA. Intracellular copper transport in mammals https://academic.oup.com/jn/article/134/5/1003/4688697
janv-06  Kuo YM, Gybina AA, Pyatskowit JW, Gitschier J, Prohaska JR. Copper transport protein (Ctr1) levels in mice are tissue specific and dependent on copper status https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2718570/
août-06 D.L. Sparks , et al.  Trace copper levels in the drinking water, but not zinc or aluminum influence CNS Alzheimer-like pathology https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3899576/
janv-07 Paul S Donnelly, Zhiguang Xiao, Anthony G Wedd Copper and Alzheimer's disease https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S136759310700018X
juil-07 Svetlana Lutsenko, Natalie L. Barnes, Mee Y. Bartee, and Oleg Y. Dmitriev Function and Regulation of Human Copper-Transporting ATPases https://doi.org/10.1152/physrev.00004.2006
nov-07 Ian G. Macreadie  Copper transport and Alzheimer’s disease https://link.springer.com/article/10.1007/s00249-007-0235-2
mars-08 Geoffrey K.-W. Kong, Luke A. Miles, Gabriela A. N. Crespi, Craig J. Morton, Hooi Ling Ng, Kevin J. Barnham, William J. McKinstry, Roberto Cappai, and Michael W. Parker Copper binding to the Alzheimer’s disease amyloid precursor protein https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2921068/
juin-08 David Poger Structure, dynamique moléculaire et sélectivité de métallochaperones à cuivre et à mercure https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00349257/document
juil-08 Ashley I. Bush and Rudolph E. Tanzi Therapeutics for Alzheimer’s disease based on the metal hypothesis. Neurotherapeutics https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18625454
juil-08 J.R. Prohaska Role of copper transporters in copper homeostasis https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2799992/
sept-08 Vishal Desai, Stephen G Kaler  Role of copper in human neurological disorders https://academic.oup.com/ajcn/article/88/3/855S/4649171
nov-08 Byung-Sun Choi and Wei Zheng Copper Transport to the Brain by the Blood-Brain Barrier and Blood-CSF Barrier https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2677986/
mars-09 Jason L. Burkhead, Kathryn A. Gogolin Reynolds, Salah E. Abdel-Ghany, Christopher M. Cohu and Marinus Pilon Copper homeostasis https://nph.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1111/j.1469-8137.2009.02846.x
juin-09 H.Y. Hung, Robb EL, Volitakis I, Ho M, Evin G, Li QX, Culvenor JG, Masters CL, Cherny RA, Bush AI. Paradoxical condensation of copper with elevated beta-amyloid in lipid rafts under cellular copper deficiency conditions: implications for Alzheimer disease.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2755914/
oct-09 André Picot La destinée du cuivre dans l’organisme humain, entre Bénéfice et Risque  http://atctoxicologie.free.fr/archi/bibli/cuivre%20_dans%20_organisme.pdf
oct-09 Ya Hui Hung, Ashley I. Bush, Robert Alan Cherny, Ya Hui Hung, Ashley I. Bush, Robert Alan Cherny Copper in the brain and Alzheimer’s disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28889269
avr-10 Nigel J. Robinson and Dennis R. Winge Copper Metallochaperones https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3986808/
nov-10 J.-M. Trocello, P.Chappuis, S. El Balkhi, J .Poupon, A. Leyendecker, P. Chaine, F. Woimanta  Anomalies du métabolisme du cuivre chez l’adulte https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866310005333
mars-11 Monnot AD1, Zheng G, Zheng W. Mechanism of copper transport at the blood-cerebrospinal fluid barrier: influence of iron deficiency in an in vitro model https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3982225/
juin-11 Ventriglia Mariacarla, Bucossi Seren,Panetta Valentina, Salustri Carlo, Pasqualetti Patrizio, Mariani Stefania, Siotto Mariacristina,  Rossini Paolo Maria, Squitti Rosanna Copper in Alzheimer's Disease: A Meta-Analysis of Serum, Plasma, and Cerebrospinal Fluid Studies https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22475798
juin-11 Andrew D Monnot, Gang Zheng, and Wei Zheng  Mechanism of copper(II)-induced misfolding of Parkinson's disease protein https://www.nature.com/articles/srep00011
nov-11 Wei Zheng and Andrew D. Monnot   Regulation of Brain Iron and Copper Homeostasis by Brain Barrier Systems: Implication in Neurodegenerative Diseases https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3268876/
janv-12 You H, et al. Aβ neurotoxicity depends on interactions between copper ions, prion protein, and N-methyl-D-aspartate receptors https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3277185/
mars-12 Andrew D. Monnot, Gang Zheng, and Wei Zheng Mechanism of copper transport at the blood–cerebrospinal fluid barrier: influence of iron deficiency in an in vitro model http://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1258/ebm.2011.011170
juin-12 George J. Brewer Copper toxicity in Alzheimer's disease : Cognitive loss from ingestion of inorganic copper https://iubmb.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/biof.1005
avr-13 Amit Pal, Rama Kumari Badyal, Rakesh Kumar Vasishta, Savita Verma Attri, Babu Ram Thapa, Rajendra Prasad, Amit Pal, Rama Kumari Badyal, Rakesh Kumar Vasishta, Savita Verma Attri, Babu Ram Thapa, Rajendra Prasad Biochemical, Histological, and Memory Impairment Effects f Chronic Copper Toxicity: A Model for Non-Wilsonian Brain Copper Toxicosis in Wistar Rat https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23613148
juin-13 George J. Brewer The Risks of Copper Toxicity Contributing to Cognitive Decline in the Aging Population and to Alzheimer's Disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20150596
sept-13 Roman Polishchuk and Svetlana Lutsenko Golgi in copper homeostasis: a view from the membrane trafficking field. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3977151/
sept-13 Rosanna Squitti, Maria Cristina Siotto, Renato Polimantid Low levels of copper disrupt brain amyloid-β homeostasis by altering its production and clearance https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3767519/
janv-14 Montes Sergio, Rivera-Mancía Susana, Diaz-Ruiz Araceli, Rios Camilo  Copper and Copper Proteins in Parkinson's Disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24672633
févr-14 Rosanna Squitti, Maria Cristina Siotto, Renato Polimantid Low-copper diet as a preventive strategy for Alzheimer's disease https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0197458014003595
juin-14 Ahuja ADev KTanwar RS, Selwal KK, Tyagi PK. Copper mediated neurological disorder: Visions into amyotrophic lateral sclerosis, Alzheimer and Menkes disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24975171
juin-14 Ivo F. Scheiber, Julian F.B. Mercer, Ralf Dringen Metabolism and functions of copper in brain https://app.dimensions.ai/details/publication/pub.1013254217
nov-14 Sheel C. Dodani, Alana Firl, Jefferson Chan, Christine I. Nam, Allegra T. Aron, Carl S. Onak, Karla M. Ramos-Torres, Jaeho Paek, Corey M. Webster, Marla B. Feller, and Christopher J. Chang Copper is an endogenous modulator of neural circuit spontaneous activity Informations complémentaires https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4246333/
janv-16 Davies KMMercer JF, Chen N, Double KL. Copper dyshomoeostasis in Parkinson's disease: implications for pathogenesis and indications for novel therapeutics. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26957644
sept-16 Min Wu, Feifei Han, Weisha Gong, Lifang Feng, and Jianzhong Han  The effect of copper from water and food: changes of serum nonceruloplasmin copper and brain's amyloid-beta in mice https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27508860
sept-16 Svetlana Lutsenko Copper trafficking to the secretory pathway https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5548098/
sept-17 Felix Bulcke, Ralf Dringen, Ivo Florin Scheiber Neurotoxicity of Copper https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F978-3-319-60189-2_16
sept-17 Zoe K. Mathys, Anthony R. White Copper and Alzheimer’s Disease https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F978-3-319-60189-2_10
févr-18 Katherine E. Vest, Amanda L. Paskavitz,  Joseph B. Lee and Teresita Padilla-Benavides Dynamic changes in copper homeostasis and post-transcriptional regulation of Atp7a during myogenic differentiation https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5824686/#cit10

Nous vivons dans un environnement médiatique très codifié. Lorsque l'on veut parlerreligion climatique rene le honzec d'environnement , d'écologie etc... il y a une seule et pas deux façons de s'exprimer ; pour ne pas se tromper, il faut utiliser le

politiquement / médiatiquement / écologiquement correct

Ce mode d'expression résulte d'un ordre "moral" constitué d'une liste impressionnante d'attitudes conventionnelles qu'il est indispensable d'adopter si on ne veut pas être carrément rejeté de tout débat, ou même être empêché d'exercer toute fonction (regardez l'exemple ancien de Claude Allègre et celui, plus récent, d'Eric Zemmour).

Cet ordre moral est vigoureusement entretenu par une série de personnes d'horizons très divers, sélectionnées essentiellement par leurs talents médiatiques ou simplement autoproclamées, ou encore désignées par acclamation, procédé déjà en vigueur chez les spartiates pour désigner les éphores et les gérontes, mais jugé puéril par Aristote...

Fortes de l'expérience de l'Histoire, ces personnes essayent, avec un succès certain, de manipuler les gens en maniant habilement la peur comme un puissant levier :

  • peur millénaire concernant la survenue d'évènements destructeurs extraordinaires (fin du monde, empoisonnement généralisé des populations par des aliments contenant des produits dangereux ou par des produits délétères répandus dans l'atmosphère).

  • peur individuelle d'exprimer des opinions contraires aux commandements et aux prédictions généreusement répandus 1

Le résultat de cette situation est que nous vivons en permanence dans un climat de terreur.

Le présent site essaye, très modestement, de pointer quelques-uns des poncifs nombreux qui sévissent à l'heure actuelle, entretenus par les personnes citées ci-dessus.

Son ambition est d'abord de faire savoir aux personnes réfractaires à la pensée "prête à l'emploi" qu'elles ne sont pas isolées, mais au contraire très nombreuses.

Il essaye aussi, quoique la mission apparaisse très difficile, d'amener les autres à se poser un certain nombre de questions de base.

La liste des différents thèmes abordés se trouve dans le menu de droite.

Je vous souhaite une bonne lecture...


(1) Nous sommes en plein dans le religieux

Soleil de minuitJe suis un ancien ingénieur chimiste aujourd'hui à la retraite.

Après ma sortie de l'Ecole de Chimie, j'ai commencé ma carrière comme ingénieur dans le centre de recherche d'une société chimique où j'ai dirigé pendant quelques années une équipe de jeunes enthousiastes dans le domaine des produits chimiques et services pour le génie civil. L'aventure a débuté lorsque l'on m'a envoyé à Venise, où un professeur d'Université autrichien spécialiste du génie civil m'a demandé de travailler à la mise au point d'un système de produits injectés dans le sol qui permettrait de stopper l'enfoncement de la célèbre lagune. 

La technique au point, ce fut le départ d'un tour du monde des métros en construction. Mon employeur construisit, juste pour mon équipe et moi-même, un grand laboratoire équipé de tout le matériel que je pouvais désirer, dont une salle climatisée dans laquelle on pouvait travailler dans une plage de températures comprises entre -20 et +50 degrés, dans laquelle les opérateurs, convenablement équipés en fonction de la température, pouvaient effectuer toutes les opérations voulues.

Nous avons travaillé à la mise au point d'un système de scellement rapide pour les mines de charbon (aujourd'hui en vente dans tous les magasins de bricolage, mais plus dans les mines). Nous avons également mis au point en coopération avec un grand cimentier, un superfluidifiant pour le béton. Aujourd'hui, tous les camions toupies qui circulent dans les villes contiennent ce superfluidifiant qui donne au béton frais une très grande fluidité tout en utilisant moins d'eau dans sa composition, ce qui conduit finalement à une résistance à la compression augmentée de 30 à 50 %.

Nous avons également mis au point une technique de consolidation des sols par injection qui a été utilisée dans le monde entier sous notre contrôle pour la construction des métros

La vie vous révèle quelquefois son lot de surprises et d'obligations : J'ai dû, un beau jour, quitter mon cher laboratoire et me mettre au travail  dans la PME familiale pour assister mon père. Là, j'ai appris un autre métier : le textile et la thermique, mais surtout la gestion du personnel ainsi que la comptabilité et la gestion fiscale.

Je suis revenu dès que cela m'a été possible à la chimie, dans une grande entreprise française (un temps nationalisée) qui m'a offert une formation d'administration des entreprises à l'INSEAD, et où j'ai occupé ensuite différents postes de gestion internationale de produits, principalement des intermédiaires pharmaceutiques et phytosanitaires.

Puis, j'ai émigré vers le Texas avec ma famille, où j'ai installé et dirigé l'établissement local de la filiale "société de service pétrolière" de mon groupe. L'activité principale de cette société de service était la récupération assistée du pétrole. Cette activité m'a donné l'occasion de lier des contacts fructueux avec un certain nombre de société pétrolières grandes et petites, et aussi d'aller assister à la mise en ouvre de nos produits sur les "rigs" de forage, sur les plates-formes en mer et dans les champs d'exploitation. C'est certainement cette période qui a été la plus passionnante de ma carrière. J'étais jeune (40 ans) et plein d'enthousiasme, et j'avais à résoudre quotidiennement des problèmes innombrables dans un nouveau pays mais c'était vraiment passionnant et j'ai appris à me débrouiller dans toutes les situations. Je garde de cette expérience la nostalgie de ce merveilleux pays où tout peut devenir possible pourvu qu'on s'y mette sérieusement.

De retour en France, et fort de ma nouvelle expérience, j'ai repris une activité de business de produits chimiques, d'abord pour une filiale du groupe, puis pour 2 sociétés américaines successives, la dernière spécialisée dans la fabrication et la vente d'intermédiaires chimiques dangereux. Je dois souligner que mon expérience américaine m'a énormément servi pour comprendre et faire comprendre à une entreprise américaine les apparents paradoxes (aux yeux des Américains) du comportement des Français dans le domaine de la fabrication et de la commercialisation des produits chimiques.

J'ai malheureusement terminé mon activité salariée sur un épisode douloureux puisque j'ai été victime d'un grave accident de la route qui m'a mis dans un fauteuil roulant pendant plusieurs mois à la suite d'une rupture de vertèbres : fini le golf, fini le vélo... Heureusement, la nature a repris petit à petit le dessus, et je marche maintenant presque normalement sur mes 2 pieds avec un implant électronique sophistiqué qui s'occupe de mes douleurs neurologiques1

Pour conserver une activité technique malgré mon immobilisation physique, je suis devenu pendant un temps ingénieur-conseil en thermique, d'abord en faisant uniquement des calculs, ensuite, la passion du laboratoire revenant, en effectuant des tests pour le compte de clients, au fur et à mesure que mes possibilités physiques se rétablissaient. J'en suis sorti en 2012 - même les meilleures choses ont une fin - mais j'ai eu le plaisir de retrouver pendant quelques années le domaine que j'ai aimé par dessus tout : le laboratoire.

En dehors des questions scientifiques qui m'ont toujours passionné, bien que mes fonctions m'en aient éloigné un peu à certaines périodes de ma carrière, je suis musicien amateur : je joue de la contrebasse (classique et jazz), instrument qui, d'après mes camarades musiciens d'orchestre, possède l'immense avantage d'être à peu près le seul auquel on puisse se raccrocher lorsqu'on a des problèmes d'équilibre comme j'en ai encore quelques uns.. 

Je n'ai aucune compétence particulière dans le domaine climatique. J'ai fait la même école de chimie que Jean Jouzel, 2 ou 3 ans avant lui. Je suppose qu'après mon départ, des cours spéciaux ont été donnés dans l'Ecole pour former des climatologues...

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


(1) On m'a retiré maintenant cet implant (je prends des médicaments à la place) mais j'ai eu droit à un pacemaker en remplacement...